Loading...

Aides Pôle Emploi pour création d’entreprise : un tremplin vers la réussite professionnelle

Se lancer dans la création d’une entreprise est un projet passionnant, mais également complexe et nécessitant de nombreuses ressources. Pour aider les demandeurs d’emploi à concrétiser leur rêve entrepreneurial, Pôle Emploi propose plusieurs dispositifs d’aide financière et d’accompagnement. Découvrez comment ces aides peuvent vous donner un coup de pouce pour créer votre propre activité.

Le dispositif NACRE : un accompagnement global pour les créateurs d’entreprise

NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise) est un dispositif proposé par Pôle Emploi en partenariat avec des organismes spécialisés. Il a pour objectif d’aider les demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise, en leur offrant un accompagnement personnalisé sur une durée de 3 ans. Le parcours NACRE se décompose en trois phases :

  1. Aide au montage du projet : cette étape vise à valider la faisabilité économique et financière du projet, ainsi qu’à définir les besoins en financement.
  2. Appui au financement : le créateur est accompagné dans sa recherche de financements (prêts bancaires, fonds propres, etc.) et peut bénéficier d’un prêt à taux zéro sans garantie ni caution, appelé prêt NACRE.
  3. Suivi post-création : pendant les deux premières années d’activité, le créateur est suivi par un conseiller NACRE pour l’aider à pérenniser son entreprise et à développer sa clientèle.

L’ARCE : une aide financière pour démarrer son entreprise

L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE) est une avance sur les allocations chômage, versée sous forme de capital. Elle permet aux créateurs d’entreprise éligibles de bénéficier de 45% du montant total de leur allocation chômage restant due au moment de la création de l’entreprise. Cette somme peut être utilisée librement pour financer les investissements nécessaires au démarrage de l’activité.

A découvrir aussi  La capacité d'autofinancement : le cœur de la santé financière d'une entreprise

Pour prétendre à l’ARCE, il faut être demandeur d’emploi indemnisé et avoir obtenu l’accord du Pôle Emploi pour bénéficier de l’Aide au Chômeur Créateur ou Repreneur d’une Entreprise (ACCRE). L’ACCRE permet en effet de bénéficier d’exonérations de charges sociales pendant un an et constitue un prérequis pour obtenir l’ARCE.

Le maintien partiel des allocations chômage

Pôle Emploi propose également aux créateurs d’entreprise la possibilité de maintenir partiellement leurs allocations chômage pendant la phase de démarrage de leur activité. Ce dispositif, appelé Aide au Retour à l’Emploi (ARE), permet ainsi aux entrepreneurs de percevoir une partie de leurs indemnités tout en travaillant à la mise en place de leur entreprise.

Le maintien partiel des allocations chômage est accordé pour une durée maximale de 15 mois, ou jusqu’à épuisement des droits à l’ARE. Il est toutefois conditionné à un certain nombre de critères, tels que le niveau d’activité de l’entreprise et les revenus perçus par le créateur.

Des formations pour se préparer à la création d’entreprise

Enfin, Pôle Emploi propose des formations spécifiques pour aider les demandeurs d’emploi à acquérir les compétences nécessaires à la création d’une entreprise. Ces formations, dispensées par des organismes spécialisés, abordent des thématiques telles que le marketing, la gestion financière, le droit du travail ou encore les stratégies commerciales.

Ces formations sont accessibles aux demandeurs d’emploi indemnisés ou non indemnisés et peuvent être financées par Pôle Emploi ou par d’autres dispositifs tels que le Compte Personnel de Formation (CPF). Elles permettent ainsi aux futurs entrepreneurs de se préparer au mieux aux défis qui les attendent lorsqu’ils lanceront leur entreprise.

A découvrir aussi  L'évolution de la demande pour les crédits sans justificatif : une tendance en pleine croissance

Au-delà de ces dispositifs spécifiques, Pôle Emploi offre également un accompagnement personnalisé aux demandeurs d’emploi souhaitant créer leur entreprise. Des conseillers spécialisés sont ainsi disponibles pour répondre aux questions des porteurs de projet et les orienter vers les aides et ressources adaptées à leurs besoins.

Grâce à ces différentes aides et dispositifs d’accompagnement, Pôle Emploi soutient activement les demandeurs d’emploi qui souhaitent se lancer dans la création d’une entreprise. En bénéficiant de ces ressources, les futurs entrepreneurs peuvent ainsi concrétiser leur projet et créer des emplois durables pour eux-mêmes et pour d’autres personnes.