Loading...

Calculer le complément salaire avec MGEN : un atout pour les professionnels de l’éducation

Le système de protection sociale français, bien que complexe, offre une couverture santé et prévoyance à tous les citoyens. Pour les professionnels de l’éducation, la Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale (MGEN) propose des solutions adaptées à leurs besoins spécifiques. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment calculer le complément salaire avec la MGEN, afin de mieux comprendre les avantages offerts par cette mutuelle aux enseignants et autres membres du personnel éducatif.

Qu’est-ce que la MGEN ?

La Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale (MGEN) est une mutuelle française créée en 1946 et ayant pour mission de protéger et accompagner ses adhérents dans leur vie quotidienne. Elle est notamment spécialisée dans la protection sociale des personnels de l’Éducation nationale, mais aussi des universités, des organismes culturels et sportifs ainsi que des collectivités territoriales.

Avec plus de 3 millions d’adhérents, la MGEN est aujourd’hui la première mutuelle santé en France. Elle s’appuie sur les valeurs fondamentales du mouvement mutualiste telles que la solidarité, la démocratie et la responsabilité pour proposer des garanties adaptées aux besoins spécifiques des professionnels de l’éducation.

Le complément salaire avec MGEN : quels avantages pour les professionnels de l’éducation ?

Les fonctionnaires de l’Éducation nationale, comme tous les autres fonctionnaires, bénéficient d’un régime spécial de sécurité sociale et de prévoyance. Ce régime est géré par la MGEN, qui propose notamment un complément salaire en cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident.

A découvrir aussi  DADS-U : La Déclaration automatisée des données sociales unifiée décryptée

Ce complément salaire permet aux adhérents de la MGEN de bénéficier d’une indemnisation plus avantageuse que celle prévue par le régime général en cas d’incapacité temporaire de travail. Il s’agit donc d’un atout majeur pour les professionnels de l’éducation qui sont exposés à des risques spécifiques liés à leur métier (risque psychosocial, risque de maladies professionnelles, etc.).

En effet, selon une étude menée par la MGEN en 2018, plus d’un tiers des enseignants sont confrontés à des problèmes de santé liés à leur activité professionnelle. Le complément salaire proposé par la MGEN permet ainsi aux professionnels de l’éducation nationale de se prémunir contre les aléas financiers liés à ces problèmes de santé.

Comment calculer le complément salaire avec la MGEN ?

Pour calculer le complément salaire avec la MGEN, il faut prendre en compte plusieurs éléments :

  • Le salaire brut mensuel : il s’agit du montant total des rémunérations perçues avant déduction des cotisations sociales et fiscales.
  • Le taux d’indemnisation : il correspond au pourcentage du salaire brut qui sera versé par la MGEN en cas d’arrêt de travail. Ce taux varie en fonction de la garantie souscrite et de l’ancienneté dans la fonction publique.
  • La durée de l’arrêt de travail : elle est exprimée en jours et permet de déterminer le montant total du complément salaire.

Le calcul du complément salaire se fait ensuite selon la formule suivante :

Complément salaire = ((Salaire brut mensuel x Taux d'indemnisation) / 30) x Nombre de jours d'arrêt

Ainsi, un enseignant ayant un salaire brut mensuel de 2 500 €, bénéficiant d’un taux d’indemnisation de 50 % et étant en arrêt de travail pendant 10 jours percevra un complément salaire de :

((2 500 € x 50 %) / 30) x 10 = (1 250 € / 30) x 10 = 416,67 €

Ce montant s’ajoute à l’indemnisation versée par la sécurité sociale pour constituer l’ensemble des revenus perçus pendant l’arrêt de travail.

A découvrir aussi  Construire la stratégie digitale d'une entreprise : enjeux, méthodes et étapes clés

Bon à savoir : les prestations offertes par la MGEN

Outre le complément salaire, la MGEN propose à ses adhérents une gamme complète de garanties santé et prévoyance adaptées aux besoins spécifiques des professionnels de l’éducation. Parmi ces garanties, on peut citer :

  • Des remboursements de soins de santé : consultations médicales, pharmacie, hospitalisation, optique, dentaire, etc.
  • Des prestations d’action sociale : aides financières pour faire face à des situations difficiles (décès, invalidité, dépendance, etc.).
  • Des services d’accompagnement et de prévention : soutien psychologique, aide à domicile en cas d’incapacité temporaire, bilans de santé personnalisés, etc.

Ces garanties et services permettent aux adhérents de la MGEN de bénéficier d’une protection sociale complète et adaptée à leurs besoins spécifiques.

Pour les professionnels de l’éducation nationale soucieux de leur protection sociale et financière en cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident, le complément salaire proposé par la MGEN est un atout majeur. Il permet en effet de percevoir une indemnisation plus avantageuse que celle prévue par le régime général et ainsi de se prémunir contre les aléas financiers liés aux problèmes de santé. Pour calculer ce complément salaire, il suffit de prendre en compte son salaire brut mensuel, le taux d’indemnisation et la durée de l’arrêt de travail. La MGEN offre également une gamme complète de garanties santé et prévoyance adaptées aux besoins spécifiques des enseignants et autres membres du personnel éducatif.