Loading...

Ces deux éléments indispensables à la croissance de votre startup

Ces deux éléments indispensables à la croissance de votre startup

Vous venez tout juste de lancer votre startup ? Félicitations à vous ! C’est déjà un bon début, mais la route est encore longue avant d’arriver à des bénéfices mirobolants et d’un possible rachat de votre boîte vous permettant de prendre une retraite dorée. Dans cet article centré autour de la gestion, nous allons évoquer deux éléments qu’il faudra forcément que vous teniez compte si vous souhaitez que votre croissance se passe dans les meilleures conditions.

La table de capitalisation, un tableau qui liste l’ensemble des actionnaires

Lorsqu’on lance une startup, on est rarement tout seul en général. La table de capitalisation est ainsi là pour définir précisément quelles sont les parts de chacun des actionnaires dans l’entreprise avec le nombre d’actions et la part du capital (en pourcentage). L’intérêt de la présenter est de montrer que vous pouvez effectuer des changements potentiels sur la base d’hypothèses.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour la créer, on peut obtenir un template de table de capitalisation sur le Net. C’est gratuit, profitez-en !

Le business plan, un document essentiel pour présenter vos projets

Contrairement à une idée reçue, le business plan n’est pas le premier document émis par une startup. Il faut en effet avoir au préalable réunir des idées et si possible un concept novateur. Par contre, si vous souhaitez convaincre les banques et les investisseurs, un business plan en béton sera votre outil principal. Il doit notamment prouver que votre projet est sérieux et que ce qu’il promet est réaliste. En général, on le construit en plusieurs parties avec une introduction générale, la présentation de votre produit (ou de votre service) puis l’explication de votre business model.

A découvrir aussi  Les fondamentaux d’une gestion d’entreprise

Il est important aussi en tant qu’entreprise de pouvoir montrer une étude de marché réalisée par vos soins ainsi qu’un prévisionnel financier. Si vous vous y prenez bien, vous devriez normalement pouvoir trouver des fonds !