Loading...

Comment traiter les vampires émotionnels au travail ?

Les vampires émotionnels sont, par convention, des personnes souffrant de troubles de la personnalité, ces étranges maladies psychologiques qui rendent les autres fous. Comme les vampires, ils sont guidés par un seul besoin insatiable. Si vous ne faites pas attention, ils vous utiliseront pour le combler.

Vous connaissez déjà ces personnes. Voici la liste de celles que vous êtes le plus susceptible de rencontrer au travail.

  • Les antisociaux : ceux qui recherchent l’excitation sous toutes ses formes, par le sexe, la drogue, le rock’n roll, le vol, l’intimidation et le jeu avec l’argent des autres.
  • Les histrioniques : ceux qui vivent pour attirer l’attention et obtenir l’approbation. Ils croient fermement que ce à quoi ils ressemblent est plus important que ce qu’ils sont. Où qu’ils aillent, ils créent du drame, de l’agressivité passive et des scénarios de stimulation.
  • Les narcissiques : ceux qui sont certains que l’univers tourne autour d’eux. Ce groupe comprend des PDG qui font passer Louis XVI pour Gandhi, et les types les plus intelligents de la salle qui semblent ne pas pouvoir finir un travail.
  • Les obsessionnels compulsifs : ceux qui sont prêts à tout pour se protéger des erreurs, qui sont les vôtres, car ils n’en font pas. Il n’y a absolument aucune tâche qu’ils considèrent comme trop petite pour être microgérée.

Si vous savez qui sont ces gens et que vous vous sentez déjà frustré par eux, vous savez de première main comment ils vous assèchent, notamment en utilisant vos propres émotions contre vous.

Les vampires émotionnels savent comment vous pousser à bout. Ils vous épuisent en exploitant les réponses émotionnelles automatiques programmées dans les niveaux inférieurs de votre cerveau. Leurs actions peuvent provoquer des émotions qui brouillent votre pensée. Pour vous protéger, vous devez neutraliser ces réponses automatiques en utilisant les centres supérieurs de votre cerveau, plus évolués. Au lieu de vous contenter de réagir, vous devez vous demander ce que vous voulez qu’il se passe et adapter votre comportement en conséquence. Cela demande le calme d’un chevalier Jedi et le chutzpah d’une mère juive.

Pour cela, il faut se calmer par les manières suivantes.

  • Ralentissez

Les réactions rationnelles sont plus lentes que les réactions émotionnelles. Pour se maîtriser et maîtriser la situation, il faut en fait penser plus lentement que le vampire émotionnel.

  • Fermez votre bouche

Votre première réaction dans une situation émotionnelle est rarement la meilleure. Ne dites rien tant que vous n’avez pas eu le temps de réfléchir.

  • Demandez du temps pour réfléchir

Les vampires émotionnels comptent sur une réponse immédiate, ne la leur donnez pas. Demandez toujours du temps pour y réfléchir, que ce soit une minute ou un jour. Dans la plupart des situations, cette simple astuce permet de perturber complètement une attaque de vampire. Personne ne s’énervera plus contre vous si vous agissez comme si vous preniez la situation au sérieux.

  • N’expliquez jamais

Les réactions émotionnelles sont généralement des tentatives de riposte ou de fuite, que vous soyez conscient ou non de ce que vous faites. La forme la plus courante de riposte consiste à expliquer pourquoi vous avez raison et l’autre personne a tort. La forme la plus courante de fugue consiste à expliquer que ce qui s’est passé est la faute de quelqu’un d’autre. Les deux sont absolument futiles, mais vous ressentirez le besoin inconscient d’expliquer dans votre esprit de la même manière que vous ressentez une démangeaison sur votre peau. Ne vous grattez pas ! Les problèmes au travail offrent un choix cruel, vous pouvez, soit avoir raison, soit être efficace, faites votre choix.

  • Connaissez votre objectif

La plupart des actes rationnels sont orientés vers un but. Une fois que vous avez abandonné l’objectif impossible d’avoir raison, votre esprit est suffisamment clair pour envisager d’autres possibilités plus raisonnables.

Ce que cela signifie d’avoir Chutzpah 

Le mot yiddish “chutzpah” a de nombreuses significations qui impliquent toutes de l’audace. Pour combattre les vampires, vous devez reconnaître que chaque chose nuisible qu’ils font suit un schéma qui exige une réponse émotionnelle attendue de votre part. Vous devez être assez audacieux pour faire l’inattendu.

Les étapes décrites précédemment pour faire face à des interactions émotionnelles difficiles sont l’essence même de l’inattendu. Maîtrisez-les, et les vampires n’auront plus de boutons à pousser. Le reste n’est que commentaire, allez l’apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *