Loading...

Les aides à la création d’entreprise pour les femmes : un levier de croissance et d’égalité

Longtemps sous-représentées dans le monde entrepreneurial, les femmes sont aujourd’hui de plus en plus nombreuses à se lancer dans la création d’entreprise. Pour encourager cette dynamique et favoriser l’égalité des chances, de nombreuses aides spécifiques existent, tant au niveau national qu’européen ou local. Zoom sur ces dispositifs qui soutiennent l’entrepreneuriat féminin et contribuent au développement économique.

Les dispositifs nationaux d’aide à la création d’entreprise pour les femmes

En France, plusieurs organismes publics proposent des aides spécifiques aux femmes entrepreneures. Parmi eux, on peut citer France Active, qui a lancé le fonds de garantie FGIF (Fonds de Garantie pour la Création, la Reprise ou le Développement d’Entreprises à Initiative Féminine). Ce dispositif permet aux femmes qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise de bénéficier d’une garantie sur leur prêt bancaire, allant jusqu’à 80%. Il s’adresse aux entreprises dont la majorité du capital est détenue par des femmes.

L’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) propose également une aide financière pour les femmes en situation de handicap qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Cette aide peut aller jusqu’à 6 000 euros.

Les initiatives européennes en faveur des femmes entrepreneures

Au niveau européen, les femmes entrepreneures peuvent bénéficier du programme WEgate (Women Entrepreneurs’ Gateway to Europe), qui vise à soutenir la création et le développement d’entreprises dirigées par des femmes. Cette plateforme en ligne propose notamment un annuaire des organismes de soutien aux femmes entrepreneures, ainsi que des ressources et des outils spécifiques.

A découvrir aussi  Le chèque CESU pour les dirigeants d'entreprise : un outil de simplification et d'optimisation des avantages sociaux

Le programme Erasmus pour jeunes entrepreneurs est également ouvert aux femmes qui souhaitent créer ou développer leur entreprise. Il permet de bénéficier d’un échange avec un entrepreneur expérimenté dans un autre pays européen, afin d’acquérir de nouvelles compétences et de développer son réseau professionnel.

Les aides locales et régionales pour les femmes entrepreneures

En plus des dispositifs nationaux et européens, les femmes qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise peuvent également compter sur le soutien des collectivités territoriales. De nombreuses régions, départements et communes proposent en effet des aides spécifiques pour l’entrepreneuriat féminin. Ces dispositifs peuvent prendre la forme de prêts d’honneur, de subventions, de garanties ou encore d’accompagnement personnalisé.

Par exemple, la région Auvergne-Rhône-Alpes a lancé le dispositif AURA Femmes, qui vise à soutenir la création et le développement d’entreprises dirigées par des femmes dans tous les secteurs d’activité. Ce dispositif propose notamment un accompagnement personnalisé, des formations spécifiques et des aides financières.

Le rôle des réseaux de femmes entrepreneures

Outre les aides publiques, les femmes qui souhaitent créer ou développer leur entreprise peuvent également s’appuyer sur un large éventail de réseaux dédiés à l’entrepreneuriat féminin. Ces réseaux ont pour objectif de favoriser les échanges d’expériences, de partager des ressources et des outils, et de mettre en relation les femmes entrepreneures avec des partenaires et des investisseurs potentiels.

Parmi ces réseaux, on peut citer Femmes Business Angels, qui est le premier réseau français de femmes investisseuses. Ce réseau accompagne les femmes entrepreneures dans la levée de fonds et leur apporte un soutien financier, mais aussi stratégique et opérationnel.

A découvrir aussi  Rupture brutale des relations commerciales

D’autres réseaux tels que Force Femmes, Mampreneures ou encore Women in Business France proposent également un accompagnement personnalisé aux femmes entrepreneures, ainsi que des formations, des ateliers et des événements dédiés à l’entrepreneuriat féminin.

L’importance de l’égalité entre les sexes dans le monde entrepreneurial

Encourager l’entrepreneuriat féminin est essentiel pour assurer une croissance économique durable et inclusive. En effet, selon une étude du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, si les femmes créaient des entreprises dans les mêmes proportions que les hommes, la France compterait 600 000 entreprises supplémentaires. De plus, les entreprises dirigées par des femmes présentent souvent de meilleures performances financières et sont plus innovantes que celles dirigées par des hommes.

Ainsi, les aides à la création d’entreprise pour les femmes sont un levier de croissance et d’égalité qu’il est important de soutenir et de développer. En favorisant l’accès des femmes à l’entrepreneuriat, ces dispositifs contribuent au renforcement du tissu économique et à la promotion de l’égalité entre les sexes dans le monde professionnel.