Loading...

Pourquoi et comment encourager et motiver les employés à venir travailler ?

Lorsqu’une start-up annonce son projet sur le marché, il est grand temps pour elle de se lancer et souvent, au départ, le nombre de participants est élevé. Les gens sont passionnés, occupés et très motivés pour faire démarrer l’entreprise et réaliser des bénéfices.

À l’ère moderne, où le temps est de l’argent, il est essentiel de contrôler la présence des employés. Il existe un système qui permet de gérer et de contrôler l’assiduité des personnes, ce qui facilite l’attribution des primes par les directeurs et le PDG en fonction des résultats générés par le système.

Si vos employés ne se présentent pas et restent à la maison, pourquoi ne pas essayer certains des conseils suivants pour aider les employés à courir au bureau et à faire un travail réel avec le sourire.

L’égalité de tous les employés

C’est de la folie de s’attendre à ce que l’employé arrive en avance ou à l’heure, alors que le manager arrive en retard. La politique devrait être la même pour tous et pour tous les employés de l’entreprise, depuis le planton jusqu’au PDG de l’entreprise.

Une politique fondée sur l’égalité encouragera les employés à arriver tôt et à partir seulement lorsque leur directeur quittera le bureau. Les employés ne se sentiront ainsi pas obligés de faire de longues heures de travail sachant que leur directeur travaille lui aussi.

Si vous dirigez une start-up, chaque employé est important. Personne ne peut manquer un seul jour au cours des premiers mois. Il en va de même pour les enseignants, les représentants du service clientèle et le personnel d’assistance technique. Ce sont des personnes qui ne peuvent pas se permettre le luxe de prendre un jour de congé dans leur travail. Sinon, d’autres personnes doivent s’occuper de leur travail, ce qui ne sera pas la même chose.

L’obligation d’information en cas d’absence ou de retard

Généralement, la politique au sein d’une start-up devrait être d’informer le directeur ainsi que le département des ressources humaines, par e-mail, par téléphone ou par tout autre moyen, si un problème ou une difficulté venait à empêcher l’employé de rejoindre son poste.

De cette façon, les employés sont formés pour dire quand ils ne peuvent pas venir au bureau et pour prendre les disposition nécessaires pour accomplir leurs tâches malgré tout. Lorsque l’employé revient le lendemain, il incombe au responsable de l’accueillir à bras ouverts. Cela encourage les employés à prendre la responsabilité du travail et à informer à l’avance qu’ils viennent ou non au bureau. Se mettre en colère contre ses collègues ou les réprimander n’est pas la solution au problème. Si vous voulez que les employés vous disent pourquoi ils ont pris un jour de congé, laissez-les vous le dire au moment opportun.

Les horaires de travail flexibles

Les recherches suggèrent que tout employé est productif pendant 5 heures par jour. Plus que cela et les employés commencent à détester leur travail et leurs supérieurs. Évitez la culture du travail vigoureux et essayez de donner à vos employés un horaire de travail flexible. La plupart du temps, le temps de présence est réduit en raison d’un problème familial. Les mères célibataires sont souvent confrontées à de nombreux problèmes avec leurs enfants et elles doivent s’en occuper dès qu’ils surviennent.

Au lieu de surcharger les heures de travail, il est préférable de dire aux employés qu’ils peuvent même travailler à la maison ou choisir des horaires de travail qui compensent le travail qui a été laissé au bureau. La flexibilité du lieu de travail est donc indispensable pour motiver les employés à prendre moins de congés et à travailler même depuis leur domicile.

La reconnaissance des employés

Il est essentiel de récompenser les employés qui font du bon travail, même lorsque celui-ci est difficile pour eux. La plupart du temps, le travail des employés qui travaillent à domicile est ignoré. Mais pour maintenir la motivation des employés, il est préférable de les reconnaître devant tout le monde et de leur donner une prime pour leur bonne volonté. Les récompenses monétaires motivent les employés à faire leur travail même depuis leur domicile et leur évitent de s’absenter tout le temps. Ces politiques, lorsqu’elles sont mises en place à juste titre, encouragent les employés à résister à la tentation de prendre un jour de congé et de travailler pour gagner plus d’argent.

L’application de sanctions

Il est de la responsabilité du gestionnaire d’appliquer les sanctions d’une absence au travail ou d’un retard dans l’accomplissement du travail. Il est important de montrer les conséquences aux employés. En effet, lorsque les employés sont informés de ce qu’ils risquent s’ils ne respectent pas les règles établies, ils n’essaieront pas de s’absenter sans raison valable.

Pour conclure

La responsabilité principale du gestionnaire est de créer un environnement de bureau agréable dans lequel les employés se plaisent à venir chaque jour, laissant tous leurs problèmes à la maison. Un environnement de travail de qualité est également un lieu où les employés ne sont pas obligés de rentrer chez eux avec encore du travail. Quoi qu’il se passe, le travail accompli au bureau est suffisant pour la journée, le reste peut être réglé le lendemain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *