Loading...

Le business agenda scolaire : un marché en constante évolution

Dans un monde de plus en plus numérisé, le marché des agendas scolaires résiste et se réinvente. De l’école primaire à l’université, l’agenda reste un outil incontournable pour les étudiants. Mais face à la concurrence des applications mobiles, comment le secteur s’adapte-t-il ?

L’agenda scolaire : un outil indémodable

Malgré l’arrivée d’une multitude d’applications numériques dédiées à la gestion du temps et des tâches, l’agenda scolaire demeure d’une popularité indéniable auprès des élèves et des étudiants. Il faut dire qu’il a su évoluer avec son temps.

Ce n’est plus simplement un carnet où noter les devoirs et les contrôles. L’agenda est devenu un véritable outil pédagogique, qui aide à l’apprentissage de l’autonomie, de l’organisation et de la gestion du temps.

Un produit marketing attractif pour les entreprises

Pour les entreprises, l’agenda scolaire est également une opportunité marketing intéressante. Les agendas sont souvent personnalisés avec le logo et les couleurs de l’école ou de l’université, ce qui en fait un excellent support de communication.

De plus, certains fabricants ont compris que le succès d’un agenda ne repose pas seulement sur sa fonctionnalité, mais aussi sur son design. D’où une offre de plus en plus variée : agendas à thèmes (musique, sport, cinéma…), agendas avec des citations inspirantes…

La concurrence des applications numériques

Toutefois, le marché de l’agenda scolaire doit faire face à une rude concurrence : celle des applications numériques.

A découvrir aussi  Adjonction de l'objet social de l'EURL : tout ce que vous devez savoir

Ces dernières offrent en effet de nombreux avantages : elles sont souvent gratuites (ou proposent une version gratuite), elles permettent d’avoir toujours son agenda sur soi (sur son smartphone), elles offrent des fonctionnalités avancées (rappels automatiques, partage des tâches…).

L’adaptation du marché face à la digitalisation

Néanmoins, loin d’être éclipsés par ces nouveaux outils numériques, les fabricants d’agendas ont su s’adapter. Certains proposent désormais des agendas hybrides papier/digital : on peut par exemple scanner avec son smartphone une page de l’agenda pour y accéder ensuite depuis une application mobile.

D’autres vont encore plus loin en proposant des agendas connectés : grâce à une technologie RFID ou NFC intégrée au carnet papier, il suffit d’un geste pour synchroniser ses notes écrites à la main avec son smartphone ou sa tablette.

Bilan et perspectives

Selon une enquête menée par GfK en 2019, 75% des élèves et étudiants français utilisent encore un agenda papier traditionnel. Et selon le même sondage, ce chiffre n’a que très peu diminué ces dernières années.

Cela prouve bien que malgré l’émergence du numérique dans tous les aspects de notre vie quotidienne – y compris dans le domaine scolaire – le bon vieux agenda papier n’a pas dit son dernier mot ! Il reste un outil essentiel pour beaucoup d’étudiants qui apprécient son aspect concret et tactile.

Avec une adaptation constante aux nouvelles attentes et aux nouvelles technologies, le secteur du business agenda scolaire a encore de beaux jours devant lui.