Loading...

Quelle possibilité de formation pour un Freelance ?

Comme tout travailleur, les freelances ont besoin d’être formés. Mais la question se pose quelle est la formation à faire quand on est freelance ? Bien évidemment, il y a des organismes destinés à former les salariés mais quand est-il travailleur indépendant ?

Cotiser chez un organisme interprofessionnel

Pour un travailleur indépendant, l’organisme responsable du financement de leurs formations est le Fonds Interprofessionnels des professionnels libéraux.  Pour y accéder, les freelances doivent payer une cotisation annuelle en amont. Cette contribution correspond à leur domaine d’activité. En conséquence, le professionnel indépendant peut profiter et accéder à une formation. Il est toutefois à noter que le conjoint collaborateur d’un freelance peut également bénéficier des formations offertes par l’organisme responsable. Il est alors conseillé de ne pas se montrer économe à ce niveau-là. Pour les travailleurs indépendants,  une formation régulière est un avantage pour son activité. En effet, quel que soit votre domaine un concurrent peut rapidement vous distancer si vous avez un retard.

  • Sur les nouveaux outils,
  • Les nouvelles méthodologies
  • Ou les nouvelles pratiques.

Cependant, avant de choisir la formation qui vous intéresse, il est important de demander si elle est prise en charge par le fonds interprofessionnel ou non.

Opter pour le portage salarial

Si vous êtes à la recherche d’une solution alternative pour bénéficier d’une formation ? Le portage salarial peut vous encadrer, vous rassurer et vous accompagner tout au long de votre activité d’indépendant. Cela accroîtra votre légitimité en tant que freelance, mais aussi améliorera votre organisation. Généralement, la société de portage salarial concocte des parcours de formation adaptée à leurs Clients.

D’ailleurs, c’est un critère de choix pour un freelance. Pour profiter de cette opportunité, le salarié porté comme n’importe quel employé à besoin de cumuler des heures sur son CPF. C’est le moyen le plus sûr  pour ouvrir votre droit à la formation. Par ailleurs, le freelance Porté à une pléthore de choix sur le service offert par une société de portage salarial. Il peut s’agir d’un accompagnement pour un marketing, pour le calcul du prix de prestation, pour les techniques de négociation et de vente ou encore pour la commercialisation des produits et services. Avec l’accompagnement et la formation qu’elle propose, le freelance se sentira légitime dans l’exécution de son travail.

Choisir l’autoformation

Mais un freelance ne peut pas constamment se fier aux autres. En tant que travailleur indépendant, il doit toujours s’auto-former. Il s’agit une formation sur l’utilisation des nouveaux outils, l’essai des nouvelles pratiques ou tout simplement la gestion de ses dossiers. Il doit toujours alors faire une veille sur les innovations dans son domaine. Un freelance ne peut pas réussir sans avoir fait des auto-formations. Dans ce cas, il faut toujours faire des recherches, suivre des tutoriels ou des  webinars. Avec Internet, il est également possible de s’informer à tout instant sur n’importe quel domaine. Si vous arrivez à suivre cette discipline, la réussite de votre activité est assurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *